Le Président malien s’engage aux cotés de l’AAE

folder_openAAE

Le président malien, Ibrahim Boubakar Keita a été très heureux de voir son pays accueillir  le 19e  congrès international et exposition de l’Assainissement africaine de l’eau. A juste titre, il a félicité l’organisation qui œuvre pour la résilience des populations africaines aux changements climatiques.

’Je suis certain que votre science, votre sagacité vont produire de meilleurs effets pour notre  développement en termes d’énergie et d’usage rationnel de l’eau’’

Le chef de l’etat malien Ibrahim Boubacar Keita n’a pas pu assister à la cérémonie d’ouverture du congrès international et exposition de l’association africaine de l’eau. Empêché, il s’est fait représenter par son premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga. Après la première journée du congrès, une délégation de l’AAE a été reçue au palais de Koulouba. Cette promptitude prouve que le président malien accorde une importance capitale à la problématique de l’eau et de l’assainissement. A ses hôtes, il a déclaré que « Nulle part dans ce monde, la sécurité totale n’exite ; que soit aux USA, en Europe, en Afrique, chacun essaie avec ses moyens, avec ses moyens, avec ses conditions, de protéger son peuple, son environnement ». Il a ajouté : « Votre venue ici au Mali est un acte de foi, c’est pourquoi je tenais à cette rencontre conviviale, sans protocole pour vous remercier. »

Le président malien va démontrer ensuite sa maîtrise de l’enjeu que représente la ressource eau. « Le paradoxe de l’eau c’est qu’elle est en même temps source de vie et source de mort. Elle est également créatrice de pouvoir, pouvoir très fort. Pourtant nous avons besoin d’elle comme de l’air ». Dès lors, il a exprimé sa foi en  l’Association africaine de l’eau dont il reconnaît les efforts permanents pour l’amélioration de l’accès à l’eau potable et aux services d’assainissement des populations africaines. « Je suis certain que votre science, votre sagacité vont produire de meilleurs effets pour notre développement et termes d’énergie et d’usage rationnel de l’eau. »

Les membres de la délégation de l’AAE voient en ces encouragements du président Kéita, une réaffirmation de son légendaire engagement à leurs côtés pour la noble cause de l’eau, facteur de paix nationale.

Articles similaires

Menu