Les événements pre-congrès de Bamako 2018

folder_openAAE

La capitale malienne, Bamako a accueilli du 11 au 16 février 2018, le 19e congrès et exposition internationale de l’association africaine de l’eau (AAE). Il a enregistré la participation de plusieurs acteurs du secteur de l’eau et de l’assainissement. « Accélérer l’accès à l’assainissement et à l’eau pour tous en Afrique, face aux défis du changement climatique », tel est le principal thème qui a nourri les réflexions de ces assises.

Au nombre des événements pré-congrès organisés à Bamako, figure, la 3ème édition du forum des jeunes professionnels de l’eau. Cette rencontre s’est tenue le dimanche 11 février 2018 sous la supervision de l’association africaine de l’eau sur le thème : « accélérer l’accès aux services d’assainissement et de l’eau face aux défis du changement climatique : quel rôle pour la jeunesse ?

Le secteur de l’eau est prometteur selon l’Association africaine de l’eau. Pour cela, elle entend encourager les jeunes à s’orienter vers les métiers de l’environnement et de gestion des déchets qui constituent un bassin d’emploi et de création de richesse. L’AAE encourage les sociétés d’eau et d’assainissement à recruter  et à placer à des postes de responsabilité, par mérite, les jeunes dans leur entreprise. Olivier Gosso est le président du conseil scientifique et technique de l’AAE. A ce forum, il a expliqué que le programme des jeunes professionnels de l’eau vise surtout le réseautage de ces derniers. Il débouchera sur la mise en place d’une plateforme de développement de partage des connaissances à travers les évènements de l’AAE. Il favorisera l’augmentation de l’implication des jeunes dans le secteur à travers la collaboration avec les associations tans nationales que régionales.

Dans une déclaration, les jeunes professionnels de l’eau ont affirmé être conscients que les changements climatiques affectent  l’accès à l’eau potable et à l’assainissement. Ils ont alors promis de jouer leur partition pour relever ce défi. Ils comptent sur l’appui technique et financier de l’AAE et veulent surtout intégrer ses instances de réflexion dont le comité scientifique et technique.

Articles similaires

Menu